Iliaron : Prêt pour l’interview ?

Falc’hun : Toujours prêt !

 

Alors allons y !

J’ai donc préparé des questions qui vont pour tout le monde (hé hé, t’es le premier), et des questions juste pour toi, où je m’en réserve certaines pour faire plus direct^^

J’ai hâte !

 

Qui es-tu donc, déjà ?

Je suis un breton, élevé au beurre demi sel de 20 ans amoureux de sa région et des belles lettres.

 

Ok

Bon, je ne vais pas demander où t’habites (bizarrement, c’est induit) et je passe à la troisième question : Si tu étais un animal, lequel serais-tu ?

Je crois que ce serait le faucon.

 

Et pourquoi ?

Parce que c’est un rapace qui est je trouve assez noble et qui est dans l’ombre de l’aigle. Du coup ça me le rend sympathique. Il y a aussi un documentaire où j’avais vu un jeune faucon survivre à l’attaque d’un cobra, son attitude m’avait beaucoup plue.

 

Ok

Quel genre de musique écoute-tu ?

(Je sais, c’est pas simple à répondre^^)

Je vais essayer quand même.

J’aime a peu prêt tout sauf le rap et la techno pour lesquels j’ai peu d’affinité excepté quelques morceaux. Sinon mes préférences vont vers la musique des années 70-80 et notamment les Rolling Stones et Paint it Black est mon morceau préféré, plus récemment il y a notamment le dernier album de Louise Attaque.

 

Ah, Louise Attaque ! Enfin, on parle de toi^^, donc suite : Quel genre de films regarde-tu ?

(Et courage, on est à la dernière question vraiment bateau)

Là aussi c’est assez vaste, mais j’ai un faible pour la SF, j’aime beaucoup les film "barges" comme Apocalypse Now ou Fight Club.

Et si il ne devait en rester qu’un ils seraient six, la saga Star Wars.

 

Je vois que l’on commence mieux à cerner la base des Parias : SF avec des persos assez barges (l’un qui meurt tout seul du moins), mais il en sera question plus tard ! Maintenant, on va attaquer des questions plus en référence avec l’écriture et la lecture : Qu’est-ce qui t’as poussé à lire ? (parents ? toi-même ?)

Ça m’est venu assez naturellement en apprenant à lire en CP avec les (presque) incontournables "j’aime lire". Il y a peut être aussi le fait que mes parents m’ont régulièrement lu des histoires quand j’étais petit.

 

Quel genre de livres lis-tu ? (fantastique, SF, policier...)

Question lecture j’ai mes périodes, tantôt SF, notamment l’univers Star Wars, tantôt policier style Clancy, plus récemment, depuis le Seigneur des Anneaux la fantasy. J’aime aussi me replonger de temps en temps dans ma vieille bibliothèque rose ou verte, ou alors dans une collection de bd.

 

Et quels sont donc tes auteurs favoris ?

Pour ce qui est des romans Eddings, Robin Hobb bien sur, Clancy, Enid Blyton et son "Club des cinq", Timothy Zahn qui a écrit de très bons bouquins dans l’univers Star Wars.

Pour ce qui est des bd, Charlier, Hubinon, Hergé, les classiques et plus récemment les auteurs de Lanfeust ou Manu Larcenet.

 

Et quel serait, selon toi, le livre parfait ?

Question difficile !

 

(C’est pour ça que j’interviewe, et non que je me fais interviewer)

C’est technique ça...

Le livre parfait, peut être un livre magique, qui à chaque fois qu’il est ouvert ses pages blanches s’écrivent au fur et à mesure pour inventer de nouvelles histoires.

 

C’est vrai que ça serait bien, le livre qui se modèle selon les flots de notre esprit !

Il serait sacrément compliqué s’il suivait mon esprit !

 

Ah ah, on en apprend des choses^^

Maintenant que l’on a vu la lecture, passons donc à l’écriture (sauf si tu veux ajouter quelque chose)

Rien en dehors de la présence de mon avocat

 

Désolé, il s’est absenté^^

Pourquoi t’es-tu mis à écrire ? (par exemple : rédaction par le passé...)

Les premiers écrits ont été les rédactions à l’école, exercice de style qui m’a toujours plu.

Les écrits pour le plaisir son venus il y a peu de temps.

 

Comment donc ?

Depuis longtemps je crée des histoire et là j’ai eu envie de les coucher sur le papier, notamment après avoir fait un tour sur les chroniques.

 

Ok !

Et où as-tu trouvé l’inspiration ? (dans la nature, les lectures... ou alors ça vient comme ça)

Je crois que je puise un peu partout, dans ce que j’ai lu ou vu ? Dans les gens qui m’entourent... Je pioche un peu partout pour créer mes propres mondes.

 

J’ai trouvé que ton style était de faire comprendre les choses sans les dires, souvent : dans Parias, on découvre les sentiments au travers des dialogues, sans qu’ils ne soient prononcés, et dans Léon, par les actions de Maurice. *(note pour les futurs lecteurs de l’interview : ce texte n’est pas sur les Chroniques, mais sera normalement proposé lors de la prochaine MAJ)*

Déjà, es-tu d’accord avec ça ? Et puis, qu’est-ce que tu trouves que ça ajoute ?

Oui je suis assez d’accord, je crois que j’essaie d’occulter le narrateur pour augmenter l’immersion du lecteur.

 

En clair, faire comme si le lecteur ’vivait’ l’histoire ?

Oui, j’aime me noyer dans un livre.

 

Et donc, quand tu écris, tu imagines toi-même vivre ce que tu écris, tu compare les actions des personnages aux tiennes, un peu comme un reflet, écho de la réalité ; ou bien de toute autre manière ?

Pas vraiment, je me mets plus à la place des personnages, je joue en quelque sorte leur rôle pour les rendre plus vivants, plus vrais.

 

Et, à ces personnages, leur donne-tu à chacun un caractère que tu es à même de comprendre, car toi aussi tu le ressens (le courage, la loyauté (par exemple)...), ou alors, comme tu dis, c’est un rôle imaginé ?

(Je suis compréhensible ou pas ?)

Si si, je comprends.

Il est évident que je me base sur mes propres sentiments mais aussi sur ce que j’ai pu lire et voir pour appréhender ce que je ne connais que peu personnellement.

 

Et quel serait le personnage sur lequel tu adorerais écrire, conter sa vie ?

Je veux dire : son caractère, tourné vers le futur ou le passé... enfin, tout !

Oula, question ardue !

 

La réponse peut être réduite à sa plus simple expression, je ne te demande pas non plus tout son passé et sa vie...

(Désolé, là, ce sont les questions spontanées, ça se ressent d’ailleurs)

Pour en venir à ta question, j’ai du mal à y répondre.

Je n’y ai jamais réfléchi auparavant.

 

D’accord, je comprends sans problème : si ce personnage s’était déjà imposé à toi auparavant, tu l’aurais déjà su et aurait, qui sait, écrit un one-shot ; cependant tu ne peux imaginer sur le champ, pour le besoin du direct, le personnage parfait pour toi !

Je crois que pour l’écriture, j’ai fait le tour du plus important (d’autant que je n’ai plus d’idées).

Il y en a déjà pas mal des idées.

 

Merci

Alors passons à la partie finale : les Chroniques : si tu les définissais, qu’en dirais-tu ?

Les chroniques, je dirai d’abord que c’est une communauté de personnes aimant la belle plume et voulant faire partager leur passion tout en progressant personnellement.

 

A ce propos, tu as été non-inscrit pendant un certain temps, mais tu parcourais le forum ; puis tu t’es inscrit. Pourquoi donc, que pensais-tu que les Chroniques puissent t’apporter (je le demande puisque tu n’es pas inscrit depuis trop longtemps pour avoir oublié (enfin j’espère))

Si j’ai mis du temps à m’inscrire c’est surtout en raison de mes études qui me prenaient du temps. Mais ce qui m’a poussé à m’inscrire c’est surtout pour avoir un retour sur ce que j’écrivais et aussi pour essayer de donner un peu de plaisir aux autres comme j’en ai à lire

 

Les Chroniques t’ont donc apporté, au final, une lecture attentive et des conseils, c’est donc ça ?

Oui, les critiques sont constructives et objectives, mais j’ai aussi beaucoup apprécié parcourir la bibliothèque des chroniques. Tous les styles s’y mêlent et on sort souvent des sentiers battus

 

D’accord !

Bon, je crois que c’est tout, je ne vois pas quoi ajouter comme question (à moins qu’en quelques secondes me viennent une question piège^^)

Ah non, pas la question piège, je n’avouerai jamais !

 

Allez, en guise d’au revoir, quel est la dernière phrase que tu as écrite dans un de tes récits (j’ai fait gentil, pas d’inspiration à cette heure tardive)

Petit tour dans mes documents...

Vérifions que la phrase ne dévoile rien d’essentiel !

Alors la voilà : "Mikaël lui, faisait la navette dans toute la rame de TCM pour apporter les unités de transfusion de remplacement aux infirmiers."

 

Ah, voilà qui promet de bien sanglants combats ! Bon, nous voilà donc au terme de l’interview à moins que tu n’en redemandes un peu ;) !

Bouuh c’est fini !

 

Et oui, les meilleurs moments ont tous une fin (prochain récit : autobiographie de Falc’hun : « en fait, j’ai eu l’idée après qu’une interview ait été bien trop courte, et où je n’ai pu qu’aborder ma réelle personnalité au regard de mon écriture »)

Lol

 

Et voilà, c’est donc vraiment fini !

A plus et merci !

 

De rien, c’est bien normal !

J’insiste !

Log in to comment